À voir, à lire, à réfléchir # 9

Par 21 juillet 2016Aucune catégorie

À chaque édition de votre Indépendant, vous trouverez quelques suggestions de films, de livres, de conférences ou d’événements pour nourrir votre réflexion sur la profession, et maintenir le feu sacré!

Les Jeux olympiques de Montréal : un événement sportif… et médiatique.

Du 17 juillet au 1er août 1976, Montréal était atteinte de la fièvre olympique. Après des années de scandales, de gouffres financiers et de drames, les Québécois recevaient enfin les athlètes du monde entier, tous prenant d’assaut les installations sportives… dont certaines toujours inachevées 40 ans plus tard!

Ce grand rassemblement planétaire apparaît souvent comme un événement purement médiatique ; à chapitre, les Jeux de Montréal ont été déterminants. De la curiosité naissante des Québécois pour les sports amateurs (nous sortions enfin de la sainte trinité : hockey, baseball, football) aux innovations de Radio-Canada pour la diffusion de certaines disciplines, dont le marathon, en passant par la couverture des crises politiques, particulièrement le boycottage des compétitions par les pays africains, les journalistes n’ont pas chômé.

De la préparation des Jeux de 1976 aux influences encore perceptibles aujourd’hui, le réalisateur Charles Plourde et le journaliste Jean François Bouthillette racontent cette histoire exceptionnelle dans la série radiophonique Montréal 76 : ce qu’il reste du rêve, une production d’Ici Radio-Canada Première disponible sur Première Plus. Et qui va bien au-delà des déficits, du béton et du toit du Stade qui se fait toujours attendre!

Au cœur du Forum social mondial 2016
Tous les journalistes indépendants désireux de couvrir les (nombreuses) activités du Forum social mondial (FSM), qui se tiendra du 9 au 14 août 2016 à Montréal, vont converger vers la Société des arts technologiques, située au 1201, boulevard Saint-Laurent. C’est là que sera installée la salle de presse Place to B Canada, grandement inspirée des principes fondateurs de l’événement.

Convivialité, échanges, esprit festif, manifestations culturelles: cet espace permettra aux journalistes d’ici et d’ailleurs, de même qu’aux blogueurs et aux artistes, de rapporter à leur manière tout ce qui se produira au cours de ce grand événement d’envergure internationale, espace pour réfléchir aux problèmes de notre temps, et pour réinventer notre monde.

Pour tous les citoyens, c’est encore le temps de s’inscrire au FSM.

Ecrire une Réponse