Appel de propositions pour le congrès des 30 ans de l’AJIQ

En vue du congrès des 30 ans de l’AJIQ qui se tiendra en novembre 2018 à Québec, conjointement à celui de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec, l’AJIQ lance un appel de propositions pour des ateliers ou des présentations autour du thème Le journalisme indépendant : un métier d’avenir.

Afin de développer une perspective intersectorielle et intersyndicale sur l’avenir de l’information et sur l’amélioration des conditions de travail et de vie des journalistes, nous étendons cet appel à la communauté journalistique, au milieu de la culture et des communications, aux entreprises de presse, aux syndicats de journalistes et aux universitaires. Nous sommes également ouverts à des propositions de partenariat pour des événements ou activités tout au long de l’année.

Objectifs du congrès :

  1. Faire le point sur l’évolution de la rémunération, de la protection sociale et de la qualité d’emploi des journalistes indépendants.
  2. Analyser les transformations des pratiques et des exigences du métier de journaliste indépendant.
  3. Souligner la contribution du journalisme indépendant sous toutes ses formes à la vitalité de l’écosystème médiatique.

Renouveler les perspectives

Dans un contexte de précarité croissante des journalistes, de profondes mutations technologiques et de changement radical de culture médiatique, comment dégager des perspectives d’avenir pour le secteur des médias d’information afin de proposer des solutions à la crise des médias qui permettraient de rétablir la confiance du public envers les journalistes, de rehausser la qualité de l’information et de valoriser le travail journalistique?

En première ligne de ces bouleversements depuis 30 ans, l’AJIQ cherche à participer au renouvellement des perspectives sur le journalisme indépendant et à l’évolution des pratiques journalistiques contemporaines. Poursuivant sa mission d’améliorer les conditions de pratique, de favoriser le développement professionnel et de valoriser la contribution des journalistes indépendants à la production d’une information de qualité et d’intérêt public, l’AJIQ souhaite mettre de l’avant dans le cadre de son congrès : 1) la protection de la liberté de presse, de la liberté d’opinion et de la liberté de l’information; 2) la promotion de la diversité des voix, des perspectives, des supports et des formes journalistiques; et 3) la solidarité entre les journalistes pigistes, salariés et bénévoles pour créer des conditions de pratique favorisant un journalisme d’intérêt public, indépendant et de qualité.

Critères d’admissibilité

Pour être recevables, les propositions d’activités doivent respecter les cinq critères suivants :

  1. Être soumises par des journalistes indépendant — es ou des organisations représentant des journalistes, des étudiant — es ou des professeur — es affilié-es à des écoles ou à des groupes de recherche en communication-journalisme ou en relations industrielles, des associations professionnelles ou des entreprises du secteur des médias, des arts ou de la culture
  2. Présenter une liste de conférencier-es ou participant — s pressenti-es;
  3. Être rédigées en français, la langue officielle du congrès;
  4. Être soumises avant le 1er avril 2018 (aucune proposition transmise après cette date ne sera retenue);
  5. Être soumises par courrier électronique à l’adresse info@ajiq.qc.ca dans un document (format PDF) précisant :
  • Le titre de l’activité prévue (180 caractères, espaces comprises)
  • Le type d’activité : conférence, table ronde, atelier pratique, formation, etc.
  • La durée prévue de l’activité
  • Le nom de la (ou des) personne(s) pressentie pour animer l’activité
  • Les besoins logistiques (matériel nécessaire, configuration de la salle)
  • Une description de l’activité proposée (1 500 caractères, espaces compris) et image (facultative)
  • Les objectifs de l’activité
  • Une bio (250 mots, maximum) de l’organisateur-trice principal de l’activité et/ou une présentation de l’organisation

Règlements généraux

  1. Une même personne ou un même organisme ne peut pas soumettre plus de deux propositions.
  2. La décision de l’AJIQ d’accepter ou de refuser une proposition est finale sans appel.
  3. L’AJIQ se réserve le droit d’accepter des propositions dérogeant aux présentes lignes directrices pour bonifier la programmation du congrès.
  4. L’AJIQ ne peut pas s’engager à défrayer les coûts de déplacement ou d’hébergement ni pour les organisateur-trices ni pour les présentateur-trices.

Critères d’évaluation

L’évaluation se fondera sur les critères suivants :

  1. La pertinence du sujet en regard du thème est des orientations du congrès;
  2. Le lien de l’activité avec les objectifs du congrès;
  3. La pertinence du format proposé;
  4. La notoriété et la crédibilité des conférenciers pressentis;
  5. La compétence et l’expérience des organisateurs-trices.

N.B. : Les critères et règles du présent appel de propositions sont largement inspirés de ceux pour des communications au congrès de l’ACFAS.

Ecrire une Réponse