Qui sauvera la peau des pigistes

Par 18 novembre 2014Dans les médias

Par Judith Lussier.

La transaction qui envoie le magazine Véro (et plusieurs autres) aux mains de Groupe TVA (propriété de Québecor bien sûr) fait beaucoup jaser. Pour être totalement transparente avant d’embarquer dans le vif du sujet, je dois vous avouer que je collabore à l’occasion à Véro, de même qu’à Elle Québec ainsi qu’à d’autres publications de TC (dont Métro) et que si la transaction en question est entérinée, il y a de fortes chances que Québecor devienne aussi un client. La transaction aura donc un impact certain sur mon travail et celui de plusieurs de mes collègues pigistes.

Lire la suite sur Journal Métro.