Un automne chargé pour l’AJIQ!

Par 22 septembre 2016Actualités

Déjà à mi-chemin dans son mandat annuel, le conseil d’administration de l’AJIQ planche sur encore de grands chantiers cet automne en plus de reprendre ses activités régulières. Ne manquez pas le 6@8 de la rentrée!

À l’interne, un comité de travail se penche notamment sur la constitution d’une trousse à outils qui sera intégrée à la section réservée aux membres sur notre nouveau site Internet.

À l’externe, l’AJIQ poursuit ses représentations politiques, notamment celles concernant la reconnaissance des journalistes indépendants comme travailleurs culturels, tel que formulée dans un mémoire présenté au début de l’été dans le cadre des consultations sur le renouvellement de la politique culturelle du Québec. Cette reconnaissance permettrait entre autres choses de rendre l’ensemble des journalistes pigistes admissibles au crédit d’impôt sur les droits d’auteurs. L’AJIQ procède d’ailleurs à l’analyse d’une réponse de Revenu Québec à la demande d’interprétation formulée à ce sujet au printemps dernier.

Afin de gonfler ses rangs et de renforcer sa base, l’AJIQ lancera sous peu une large campagne de recrutement visant les journalistes indépendants de tous les horizons (pigistes et contractuels à plein temps, journalistes et chroniqueurs occasionnels, journalistes étudiants et bénévoles). Organisée en collaboration avec le service de la syndicalisation de la CSN et la Fédération nationale des communications (FNC), cette campagne s’inscrit dans une volonté de faire connaître et reconnaître l’AJIQ comme le principal véhicule d’organisation et d’action collective des journalistes indépendants au Québec.

Que vous soyez vous-même journaliste ou simplement sympathique à la cause de l’indépendance du journalisme, faites passer le mot : devenir membre de l’AJIQ (ou la soutenir en tant qu’Ami), c’est se donner les moyens, individuels et collectifs, d’améliorer les conditions de pratique du journalisme et de promouvoir une information indépendante et de qualité au service de l’intérêt public!

Ecrire une Réponse