En 2016, on serre les rangs

Par 16 janvier 2016Actualités

Après une année de transition, marquée par une consolidation de l’équipe au Conseil d’administration et une importante refonte des statuts et règlements, l’AJIQ entame 2016 en force.

D’ici quelques mois, l’AJIQ dévoilera son nouveau site Web qui propulsera (enfin, diront certains!) l’association dans l’ère de l’Internet 3.0.

Trois bourses sont offertes cette année encore, pour des stages rémunérés dans des entreprises de presse, soit au Devoir, chez TC Média et à L’actualité. Elles sont le fruit de règlements dans le cadre d’un recours collectif intenté en 1999 pour violation de droits d’auteur. Le dernier éditeur visé par le recours, le journal VOIR, ayant jusqu’ici refusé de régler hors-cour, ce dossier se retrouvera donc vraisemblablement devant les tribunaux dans les mois à venir, en espérant que les procédures ne s’étirent pas sur plusieurs années encore.

Toujours sur le dossier des droits d’auteur, l’AJIQ travaille en collaboration avec la Fédération nationale des communications à faire reconnaître l’admissibilité des journalistes pigistes au crédit d’impôt sur les revenus provenant de droits d’auteur.

Forte de son nouvel énoncé de mission, l’AJIQ espère rallier à sa cause les journalistes de tous horizons pour grossir et resserrer ses rangs, afin de se porter à la défense d’un journalisme d’intérêt public et de qualité.

De plus, l’AJIQ organise la 7e édition des Grands prix du journalisme indépendant (GPJI), des formations, du mentorat et un club de relecture.

L’appel est donc lancé aux journalistes pigistes, bénévoles et salariés : joignez-vous à une association ouverte et dynamique qui cherche à renouveler les perspectives sur le journalisme contemporain. Les membres du public soucieux de soutenir la mission de l’AJIQ seront d’ailleurs bientôt invités à devenir Amis de l’AJIQ, une nouveauté qui remplacera la catégorie des membres sympathisants, qui sera éliminée avec l’adoption de la nouvelle politique des adhésions par le CA lors de sa première réunion cette semaine.

Ecrire une Réponse